earthorbit

.

Je voyais la Terre depuis l’espace, si belle depuis qu’avaient disparu les cicatrices des frontières nationales.
Mohammed Ahmed Faris – Syrie.

.

L’overview effect décrit le changement cognitif provoqué par la vision de la Terre depuis l’espace, chez certains astronautes, à leur retour sur Terre. En effet, les explorateurs qui étaient supposés être les opérateurs pragmatiques et disciplinés de la conquête spatiale ont, contre toute attente, été nombreux à révéler avoir vécu une expérience qu’ils qualifient de « mystique. » Pour la plupart ce fut un choc. Ils ont spontanément pris la mesure de notre condition et de nos responsabilités, et sont revenus sur Terre profondément humanistes. Il suffit d’écouter leurs paroles pour comprendre la puissance de ce qu’ils ont vécu.

Les limites de mon imagination ont reculé lorsque j’ai pu contempler la Terre qui se détachait au sein d’un néant sombre et peu engageant. Les riches traditions de mon pays m’ont préparé à surmonter les préjugés et les frontières nationales. Il n’est pas nécessaire d’entreprendre un vol spatial pour parvenir à un tel sentiment.
Rakesh Sharma – Inde.

Si ce phénomène au caractère extraordinaire est étudié par la communauté scientifique depuis les débuts de la conquête spatiale, les récits de ces privilégiés sont restés trop confidentiels pour essaimer.  

Mais, revenons sur terre !

La suite…..

.

Publicités