LES CHOIX TÉLÉ PLANÈTE+

SEMAINE DU 05 AU 11 NOVEMBRE 2016

LA MENACE DU COYOTTE (ONF)

Réalisation: Jason Young

 

Ce long métrage documentaire raconte l’état de panique général ressenti dans une communauté des Maritimes suite à l’arrivée d’une nouvelle menace. Il est intrépide et très réel : un coyote hybride que l’on dit issu d’un croisement avec le loup a migré dans l’Est du Canada. Lorsque l’animal déchiquète une victime au Cap-Breton, toute la Nouvelle-Écosse se trouve sur un pied d’alerte. Il s’agirait de la première attaque mortelle du genre contre un humain adulte. Des trappeurs, des scientifiques, des éleveurs de moutons, ainsi que la mère de la victime de 19 ans, interviennent. Les médias s’intéressent de plus près au dossier, et les signalements d’attaques ou les déclarations de gens ayant aperçu des coyotes poussent le gouvernement provincial à offrir des primes aux chasseurs, une mesure qui ne fait pas l’unanimité.

 

Samedi 5 novembre 20h

LE SEXTORTION D’AMANDA TODD

Réalisation: Tamar Weinstein

 

La vidéo d’Amanda postée sur YouTube par l’adolescente en septembre 2012, véritable appel au secours, a été vue vingt-huit millions de fois. Elle y raconte le jour où elle a montré sa poitrine sur Internet et le calvaire qu’elle a ensuite enduré avant de se suicider. Sa mère évoque une enfant dynamique, mais timide et très angoissée. Mal à l’aise avec les autres, Amanda ne l’est pas devant une caméra. Enfant, elle commence à se filmer- le plus souvent en train de chanter – et à poster ses vidéos de chant sur Internet. Ses amies racontent comment leur webcam leur a permis d’entrer en contact avec d’autres adolescents sur des sites de rencontre. Mais il n’y a pas que des adolescents sur ces sites… Quand Amanda montre sa poitrine à la caméra, un internaute réalise une capture d’écran et la poste sur un site pornographique. Il envoie ensuite le lien à tous ses amis Facebook. L’enfer commence alors pour Amanda. Victime de chantage sur Internet, humiliée au collège, la jeune fille et sa famille ne trouvent pas auprès de la police locale l’aide qu’elles auraient pu espérer.

 

Dimanche 6 novembre 19h30

LA MÉMOIRE VOLÉE DES FRANCS-MAÇONS

Réalisation: Jean-Pierre Devillers

 

Juin 1940, les nazis occupent Paris. Des commandos pillent les archives des loges maçonniques. Le scénario se répète dans toute la zone occupée. En quelques semaines, des centaines de milliers de pièces prennent le chemin de l’Allemagne. Les nazis veulent en effet percer les secrets des francs-maçons, qu’ils tiennent pour responsables des révolutions européennes ou de la Première Guerre mondiale. En 1945, les Russes les récupèrent pour les envoyer à Moscou. Les archives sont étudiées à des fins politiques, car Staline s’inquiète de la résurgence de la franc-maçonnerie dans les cercles dirigeants européens. Après des négociations diplomatiques, elles reprennent le chemin de la France en 2000. Toute la mémoire de la franc-maçonnerie réapparaît, éclairant deux siècles d’histoire. Mais ont-elles toutes été restituées ?

 

Jeudi 10 novembre 20h

Publicités