trump-coal-1Dans 67 jours, le nouveau président Trump pourrait entrer en guerre contre tous les efforts pour sauver le climat. Mais nos gouvernements sont en ce moment-même réunis pour le Sommet international annuel sur le climat. Si nous agissons rapidement, nous pouvons les pousser à entériner de nouvelles avancées avant que Trump ne détruise tout ce pour quoi nous avons lutté.

L’Allemagne, la Chine, l’Inde, le Brésil, les pays vulnérables et bien d’autres sont en train de réaffirmer leur engagement de mettre en oeuvre l’Accord de Paris. Si nous sommes assez nombreux, nous pouvons les inciter à aller plus loin, en verrouillant les prochaines étapes qui permettraient d’atteindre un niveau de pollution zéro, et en obligeant les États-Unis à tenir leurs engagements.

Exigeons une déclaration forte en faveur de la lutte contre le changement climatique, quoi que Trump fasse ou dise. Une équipe d’Avaaz est présente à la Conférence sur le climat. Si nous parvenons à atteindre 1 million de signataires, la pétition sera remise directement aux gouvernements.

Signez la pétition pour protéger l’Accord de Paris et faites passer ce message!

Trump considère que le changement climatique est un canular et ne prend pas l’Accord de Paris au sérieux. Il vient même d’annoncer qu’il confiait les clefs de sa politique environnementale pour les prochains mois à un climato-sceptique proche de l’industrie pétrolière !

Les pays les plus vulnérables mènent actuellement la charge pour accélérer la lutte contre le changement climatique. Le Canada et l’Allemagne connaissent parfaitement les constats scientifiques et les bénéfices énormes qu’apporterait une transition vers 100% d’énergies propres et renouvelables. La Chine est en train de renoncer au charbon et bat des records dans l’utilisation d’énergies renouvelables, et l’Inde avance aussi!

Trump pourrait faire sortir les États-Unis de la Convention des Nations Unies sur le climat, accorder davantage de permis aux énergies fossiles, ou encore ignorer l’Accord de Paris sans en sortir officiellement. Nous devons donc nous assurer que le reste du monde accélère même s’il fait ralentir les États-Unis.

Nous devons encourager les gouvernements à déclarer maintenant qu’ils continueront de suivre l’unique voie possible pour sauver cette planète, et maintenir notre trajectoire, quand Trump prendra ses fonctions. Finalement, qui sait ce qu’il fera vraiment? Il a promis de l’emploi, et l’industrie des énergies renouvelables est en plein essor aux États-Unis.

Signez pour que nos dirigeants renouvellent leur engagement, et diffusez la nouvelle

Ensemble, nous avons fait de l’Accord historique de Paris une réalité. Nous avons manifesté, donné, signé et passé des appels. Nous avons aidé les dirigeants les plus engagés à devenir des défenseurs acharnés du climat et nous nous sommes opposés à ceux qui voulaient bloquer le processus. Nous avons toujours su que Paris ne serait qu’un point de départ. Il nous reste encore du chemin à parcourir pour protéger tout ce que nous aimons du changement climatique, mais si nous baissons les bras aujourd’hui, nous perdons notre seule opportunité pour une réelle coopération internationale. Cette semaine, nous devons agir.

Avec espoir,

Iain, Alice, Pascal, Risalat, Fatima, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

POUR EN SAVOIR PLUS :

Climat: l’accord de Paris face à la tornade Trump (Les Échos)

http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0211491651516-climat-laccord-de-paris-face-a-la-tornade-trump-2042756.php

Climat: Trump pourrait profiter d’une faille juridique pour sortir de l’accord de Paris (Le Monde)

http://www.lemonde.fr/climat/article/2016/11/12/climat-trump-pourrait-profiter-d-une-faille-juridique-pour-sortir-de-l-accord-de-paris_5030068_1652612.html

Trump ou pas, la conférence de Marrakech doit rester « la COP de l’action » (RFI)

http://www.rfi.fr/afrique/20161115-donald-trump-conference-cop22-climat-marrakech-francois-hollande

La Chine et l’Inde lancent un avertissement à Trump concernant le climat (L’Express)

https://fr.express.live/2016/11/14/trump-accord-climatique-chine-inde-cop22/

 

Publicités