Clavecin en concert Studio musique

Noël chez Charpentier
Une invitation à un concert de Noël lumineux

 Noel chez Charpentier

 

Le vendredi 16 décembre 2016 à  19 h 30
Église Saint-Léon de Westmount
4311, boul. de Maisonneuve Ouest (Métro Atwater)

Billetterie : 514 861-2626  ou
http://smamontreal.ca/billetterie/produits/noel-chez-charpentier-16-decembre-2016/

Montréal, le 10 novembre 2016 –  Pour la toute première fois depuis leurs fondations respectives, le Studio de musique ancienne de Montréal et Clavecin en concert s’associent  pour la présentation d’un grand concert de Noël auquel sont conviés tous les amants de musique baroque de la Métropole. Ce partenariat est le résultat d’un vœu commun qu’avaient les directeurs artistiques, d’aborder un programme qui requiert un effectif ambitieux et qui est peu souvent donné.

Aucun compositeur n’a autant écrit pour la fête de Noël que Marc-Antoine Charpentier (1643-1704). Il nous a laissé nombre de Magnificat et de motets de toutes dimensions célébrant la Vierge et l’Enfant Jésus, quelques histoires sacrées racontant la visite des bergers à la crèche ainsi qu’une célébrissime Messe de Minuit, bâtie sur des noëls populaires encore chantés aujourd’hui. Partout, au moyen d’une écriture à la fois savante et sensible, il rend bien la tendresse liée au merveilleux mystère de toute naissance. Quant au Te Deum, cet hymne d’action de grâce, il convient parfaitement avec ses rutilantes trompettes à toutes les occasions festives. Un ensemble de 19 instrumentistes entourera le chœur et les solistes du SMAM et seront dirigés tour à tour par messieurs McAnerneyet Beauséjour. 

Au programme :
Canticum in nativitatem Domini pour solistes, deux flûtes, deux violons et basse continue, H. 314 (1670-1672)
– Magnificat à 3 sur la même basse avec symphonie pour trois voix d’homme, deux violons et basse continue, H. 73 (1683-1685)
– Messe de Minuit à quatre voix pour solistes, chœur, deux flûtes, cordes et basse continue, chœur, instruments
et basse continue, H. 9 (1691-92)
– Motet Beatus vir pour solistes, chœur et basse continue, H. 221 (1691-1692)
– Motet Te Deum pour solistes, chœur, deux trompettes, timbales, deux flûtes, deux hautbois, cordes
et basse continue, H. 146 (v.1690)

************
Andrew McAnerney dirige le Studio de musique ancienne de Montréal depuis 2015. Son premier disque avec l’ensemble, Les couleurs d’Orlande, sera lancé en 2017.

Issu de la tradition chorale britannique, Andrew McAnerney a étudié la musique à l’Université d’Oxford (Collège Magdalen). Il jouit d’une carrière florissante en tant que directeur musical, choriste, soliste et arrangeur. Depuis son arrivée au Canada en 2013, M. McAnerney a travaillé avec de nombreux chœurs et orchestres professionnels, notamment l’Ensemble Caprice, les Chambristes du Canda, les Elora Festival Singers, le Chœur Louisbourg et La Rose des Vents.

Ancien membre des Tallis Scholars et de quelques-uns des ensembles vocaux les plus réputés d’Europe, Andrew McAnerney a participé à plus de cinquante enregistrement d’œuvres, notamment, de Bach, Brumel, Clemens non Papa, Crequillon, Gombert, Handel, Lassus, Lotti, Morales, Moulu, Mozart, Palestrina, Phinot, Purcell et Rore.

En 1994, Luc Beauséjour a fondé à Montréal la série Clavecin en concert. Dans ce cadre, il a interprété, entre autres, l’intégrale des œuvres pour clavecin de Rameau, les Variations Goldberg, l’Art de la Fugue et le premier livre du Clavier bien tempéré de J.S. Bach. Depuis 2001, l’organisme a considérablement étendu son rayonnement.

Détenteur d’un doctorat de l’Université de Montréal sous la direction de Réjean Poirier, il a eu pour maîtres Mireille Lagacé, Bernard Lagacé, Ton Koopman et Kenneth Gilbert. Premier prix du concours international de clavecin Erwin Bodky en 1985, il a remporté prix et honneurs à plusieurs autres concours internationaux. Depuis plusieurs années, il exerce une activité pédagogique importante à Montréal.

– 30-

Publicités