21653_trump_climate1_2_300x150Dans 34 jours, un homme peut à lui seul ruiner notre avenir. Oui, c’est Donald Trump.

Il n’a même pas besoin des codes nucléaires — il lui suffit de tenir sa promesse de se retirer de l’Accord de Paris, et que de gros pollueurs tels que l’Inde ou la Russie lui emboîtent le pas!

Mais nous avons une parade: passer outre Trump.

La ville de New York, la Californie et Google ont fait preuve d’ambition en matière climatique après l’élection de Donald Trump — si nous les amenons à constituer une coalition de villes, d’États et d’entreprises aux États-Unis respectant collectivement les objectifs américains de réductions d’émissions, l’Accord de Paris peut tenir. Remettons-leur un million de signatures directement chez eux!

Cliquez ici pour signer!

Cela peut vraiment marcher. Des villes importantes, des États américains et des entreprises sont en train de se porter volontaires, et Google s’est déjà engagé à 100% d’énergies propres d’ici à l’année prochaine!

Si vous ajoutez à cela des gigantesques États tels que New York et la Californie et des capitales comme Chicago et Philadelphie, les experts vous diront qu’il serait possible d’atteindre les objectifs de réductions d’émissions des États-Unis sans le gouvernement fédéral! L’accord de Paris peut être sauvé.

Avaaz est déjà en train de promouvoir cette idée auprès de ses alliés au coeur de ces institutions, qui nous disent que si notre mouvement s’engageait, cela aiderait à décider les responsables à devenir les héros du climat dont nous avons besoin. Faisons entendre un million de voix auprès des maires, des gouverneurs et des PDG partout aux États-Unis: 

Cliquez ici pour signer!

Les dirigeants changent, mais pas les faits. Et c’est pourquoi notre mouvement est si important. Nous sommes capables de continuer à construire un avenir climatique sûr, quels que soit les dirigeants en place. Nous entrons dans l’ère du déni trumpiste, alors rassemblons-nous et construisons la coalition dont nous avons besoin pour sauver le monde.

Avec espoir,

Christoph, Alice, Nick, Risalat, Martyna, Ricken et toute l’équipe d’Avaaz

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Trump peut démolir l’accord sur le climat (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/11/12/trump-peut-demolir-l-accord-sur-le-climat_5030031_3232.html#uyF0wZZOZ50xGC6w.99

Climat: les maires américains mettent la pression sur Donald Trump (RFI)
http://www.rfi.fr/ameriques/20161203-climat-maires-americains-pression-donald-trump-c40-mexico-villes

Des multinationales demandent à Trump de ne pas quitter l’accord de Paris sur le climat (Le Monde)
http://www.lemonde.fr/cop22/article/2016/11/16/des-multinationales-demandent-a-donald-trump-de-ne-pas-quitter-l-accord-de-paris-sur-le-climat_5032200_5025028.html#j1czCLg7fgR0CfYg.99

Les maires aux premières loges dans la lutte contre le réchauffement climatique (Les Échos)
http://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0211546402568-les-maires-aux-premieres-loges-dans-la-lutte-contre-le-rechauffement-climatique-2046840.php#Gt9I3k3zOBIKrZHu.99

Google promet qu’il atteindra 100 % d’énergie renouvelable en 2017 (Numerama)
http://www.numerama.com/tech/214677-google-promet-quil-atteindra-100-denergie-renouvelable-en-2017.html

Si, si le PDG d’ExxonMobil sera bien le prochain chef de la diplomatie américaine (La Tribune)
http://www.latribune.fr/economie/international/si-si-le-pdg-d-exxonmobil-est-le-favori-pour-etre-le-prochain-chef-de-la-diplomatie-americaine-623819.html

Les maires américains s’engagent à mener la lutte contre le réchauffement en réponse à l’élection présidentielle aux États-Unis (C40 Cities, en anglais)
http://www.c40.org/blog_posts/american-mayors-pledge-climate-leadership-in-response-to-united-states-presidential-election

Publicités