LES CHOIX TÉLÉ PLANÈTE+

SEMAINE DU 25 FÉVRIER AU 3 MARS 2017

 

PROGRAMMATION SPÉCIALE – LES TALENTS DU CINÉMA FRANÇAIS

 

LES GRANDS RÉALISATEURS 

 

Planète+ consacrera la soirée du samedi 25 février aux talents du cinéma français avec la diffusion dès 18h de quatre épisodes de la série LES GRANDS RÉALISATEURS, célébrant les réalisateurs de l’Hexagone qui ont percé le marché américain : Luc Besson, Jean-Pierre Jeunet, Jean-Jacques Annaud et Roland Joffé. Ils nous dévoilent un regard personnel et perspicace sur leurs vies et leurs influences. Une occasion de découvrir le processus de création de ces grands réalisateurs et des plus mémorables films de notre époque.

Samedi 25 février 18h

REDIFFUSION DE LA 42E CÉRÉMONIE DES CÉSAR

Rediffusion de la cérémonie des César. La soirée récompensera les meilleures oeuvres de l’année du cinéma français et elle sera animée par l’humoriste Jérome Commandeur. Le cinéma français dédiera également à Jean-Paul Belmondo la soirée, qui se déroulera en sa présence.

Samedi 25 février 20h

 

SADDAM HUSSEIN – HISTOIRE D’UN PROCÉS ANNONCÉ

Réalisation: Jean-Pierre Krief

Une enquête exceptionnelle menée pendant un an auprès de juges, d’avocats, d’enquêteurs, de juristes et de hauts fonctionnaires associés à la préparation du procès de Saddam Hussein. Ce documentaire rassemble des images et des témoignages inédits, qui éclairent les zones d’ombre d’un dossier explosif. Pendant 18 mois, le réalisateur Jean-Pierre Krief a mené l’enquête en Irak, en Jordanie, en France, aux États-Unis, en Espagne, auprès des juges du Tribunal spécial irakien, auprès des avocats du groupe de défense de Saddam Hussein, des enquêteurs, des avocats des victimes, des hauts responsables de l’administration américaine et des experts en droit. Un travail d’enquête unique, pour tenter d’éclairer les nombreuses zones d’ombre qui entourent le procès le plus discuté de l’histoire contemporaine : – Comment est né le Tribunal pécial irakien ? Quel rôle l’administration américaine a-t-elle joué dans sa mise en œuvre et dans son fonctionnement ? – Qui sont les vrais maîtres du procès ? Les victimes auront-elles une place dans cette bataille ? – Quel rôle Saddam, lui-même, diplômé en droit et connaissant son  » dossier  » mieux que quiconque, tiendra-t-il face au Tribunal ? – Quelles charges seront retenues ? Et sur quels motifs d’inculpation ?

Jeudi 2 mars 20h

Publicités