SE MOUILLER

Première exposition en solo pour ICAR artiste peintre

 

Québec, le 14 février 2017 – L’espace contemporain galerie d’art du 313, rue Saint-Jean,  présentera dans « Le petit espace » du 22 février 19 mars 2017, les oeuvres de ICAR artiste peintre dans le cadre de l’exposition

SE MOUILLER . Il n’y aura pas de vernissage .

 

Le titre de l’expo choisi par l’artiste est révélateur puisqu’il s’agit de sa toute première exposition. SE MOUILLER  évoque également ce qu’a fait Icar sur les rives du Saint-Laurent pour y observer les galets et de s’en inspirer pour chacune des toiles présentées dans le cadre de l’exposition.

 

Née à Trois-Rivieres en 1970, Julie Ricard est maintenant victoriavilloise d’adoption. Ce n’est qu’en 2012 que la peinture prend place dans sa vie.  En convalescence d’une chirurgie, elle décide de s’occuper avec quelques tubes de couleurs et une toile. Le temps passe, les couleurs et les formes se révèlent.  Un désir prend forme, elle veut peindre. « C’est complètement fou mais pourquoi pas ! » Icar est né. Icar pour Ricard mais Icar pour le mythe grec racontant le rêve fou d’un fils d’architecte souhaitant voler près du soleil. Peindre est un rêve fou pour l’artiste, que d’autres puissent être touchés par ses couleurs et son imaginaire encore plus. Curieuse autodidacte, c’est avec toute sa sensibilité qu’elle poursuit cette nouvelle route qui lui permet d’explorer, de se découvrir et d’aller à la rencontre de l’autre.

 

Icar travaille principalement avec l’acrylique. L’ajout de différents médiums et techniques lui permet d’élargir son terrain de jeu. C’est avec fascination qu’elle est témoin de la transformation des formes et des couleurs. Sa technique évolue, l’essentiel de son processus se construit autour des couleurs, de la relation les unes avec les autres. Un peu comme l’humain, une couleur ne se révèle pas de la même façon selon ce qui l’entoure.

 

Ses passions des couleurs et de la nature se mélangent pour former ses tableaux. L’acrylique demeure son matériel de base, s’ajoute les crayons et les encres. Ces dernières qu’elle utilise en dilution avec beaucoup d’eau rappellent la suspension de la matière en apesanteur et la superposition.

 

Elle est une curieuse autodidacte en perpétuelle exploration. L’art devient une nécessité, un mode d’expression qui l’amène à explorer sa créativité.  Passionnée de l’humain et des émotions qu’il vit, ses toiles demeurent pour elle la meilleure façon de témoigner de la vie, de lui rendre hommage.  Ses oeuvres sont empreintes de légèreté et de vivacité.

 

Icar est membre active auprès de Culture Centre du Québec, du Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire et de l’Association des artistes peintres affiliés de la rive-sud (AAPARS).

 

Pour plus de renseignements sur ICAR artiste peintre vous pouvez consulter son site internet :

http://www.lespacecontemporain.com/galerie-de-quebec/artiste/ICAR-artiste-peintre

1-logo-espace-contemporain

 

– 30 –

 

Publicités