« GENÈSE »
L’espace contemporain de Montréal présente Sébastien Louis CÔTÉ
L’espace contemporain galerie d’art de Montréal, 5175, av. Papineau (coin Laurier), présentera, du 15 au 27 août 2017, « GENÈSE », une exposition solo de l’artiste Sébastien Louis CÔTÉ. Le vernissage aura lieu, samedi 19 août de 14h à 16h. Vous y êtes cordialement invités. (Entrée gratuite) Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12 h à 18 h, jeudi et vendredi de 12 h à 20 h, samedi et dimanche de 12 h à 17 h.
L’EXPOSITION « GENÈSE » 
Inspiré par la théorie des couleurs de Johan Wolfgang Von Goethe qui décrit que : « Les couleurs agissent sur l’âme, elles peuvent y exciter des sensations, y éveiller des émotions, des idées qui nous reposent ou nous agitent et provoquent la tristesse ou la gaieté ».
Ainsi l’artiste Sébastien Louis Côté nous entraine dans son univers artistique. Chaque toile est un éloge à la couleur et au mouvement. Il enchaîne ses impressions donnant des ambiances à la fois différentes et complémentaires. Des violets correspondant à l’inconscient, au secret, au mystère en passant par le bleu qui amène l’esprit vers le lointain et l’infini. La chaleur et la passion du rouge pour ensuite en arriver au rose, dévoilant affection, douceur, féminité, intimité et surtout, optimisme. Une escale dans un monde coloré entrevoyant une liberté d’interprétation selon ses états d’âme.
L’ARTISTE –  Sébastien Louis CÔTÉ
Artiste autodidacte, il assume pleinement l’abstraction de ses toiles en s’identifiant au courant des expressionnismes abstraits. Il est surtout très à l’aise avec les grands formats,  offrant un résultat très physique où la gestuelle prend toute son amplitude.
Sébastien-Louis Côté considère la peinture comme la seule activité où l’inhibition est totalement exclue et où tout lui semble possible. L’aspect ludique de l’exercice, le résultat immédiat provoqué par une couleur projetée sur la toile, les périodes latentes entre chaque moment passé devant une toile, ainsi que la liberté qu’il s’octroie face à la peinture sont les raisons fondamentales qui justifient ce qu’il crée.
-30-
Publicités